Traduction:     

En Español

Carcinome à cellules de Merkel Facteurs de risque

Les risques. Les causes. Ce que tu peux faire.

Tout ce qui augmente votre probabilité de développer une maladie comme le carcinome à cellules de Merkel (MCC) est appelé un facteur de risque.

Ces facteurs vous exposent à un risque accru de contracter la maladie. Pour plus d'informations sur les facteurs de risque, cliquez sur les liens ci-dessous.

  • Antécédents d'exposition non protégée à ultraviolet (UV) rayonnement du soleil ou du bronzage artificiel.
  • Système immunitaire affaibli, en raison d'une condition médicale ou de médicaments.
  • Antécédents de cancer de la peau, dont carcinome basocellulaire (BCC), carcinome épidermoïde (CSC) ou mélanome.
  • Âge: La plupart des personnes qui développent le MCC ont plus de 50 ans.
  • Genre: Les hommes sont plus susceptibles de contracter la maladie
  • Peau claire: Gens avec peau claire sont plus à risque de MCC, mais cela peut affecter n'importe qui.

Qu'est-ce qui cause le MCC ?

Les cancers sont causés par des modifications de l'ADN dans les cellules. Bien que les scientifiques et les chercheurs connaissent les facteurs de risque du carcinome à cellules de Merkel, ils s'efforcent toujours de comprendre précisément comment ces facteurs conduisent aux modifications de l'ADN qui entraînent la maladie. Étant donné que le MCC ne semble pas fonctionner dans les familles, ces modifications de l'ADN se produisent très probablement au cours de la vie d'une personne.

Ce que nous savons

L'exposition aux UV crée une double menace pour le MCC

Non seulement l'exposition aux UV cause des dommages qui augmentent votre risque de cancer de la peau ; il supprime également votre système immunitaire. Cela réduit sa capacité à réparer les dommages et à combattre les cancers de la peau et d'autres maladies. Quelle que soit la source de rayonnement UV, il existe une corrélation claire et dangereuse entre l'exposition et le MCC.

L'immunosuppression et le MCC sont fortement liés.

Si votre système immunitaire est constamment affaibli ou supprimé, vous êtes environ 15 fois plus susceptible de développer un MCC que les personnes dont le système immunitaire est sain. Cependant, plus de 90% des cas de MCC surviennent chez des personnes sans problèmes immunitaires connus. L'immunosuppression peut être causée par :

  • Maladies comme le VIH et certains cancers dont la leucémie lymphocytaire chronique et  lymphomes.
  • Médicaments immunosuppresseurs utilisé pour greffés et pour les maladies auto-immunes telles que le lupus, le psoriasis, la maladie de Crohn et la polyarthrite rhumatoïde.

Les patients MCC immunodéprimés développent souvent la maladie à un âge beaucoup plus jeune; environ la moitié des MCC chez ces patients surviennent avant l'âge de 50 ans.

Si votre système immunitaire est affaibli, parlez à vos médecins de vos chances de développer un CCM et assurez-vous de vous protéger contre d'autres facteurs de risque, en particulier l'exposition aux UV.

Une histoire de cancer de la peau est également fortement associé au carcinome à cellules de Merkel. Si vous avez eu mélanome, carcinome épidermoïde, carcinome basocellulaire ou la maladie de Bowen (une forme précoce de SCC) - cancers de la peau fréquemment causés par l'exposition aux UV - vous êtes plus susceptible de développer un MCC.

Polyomavirus à cellules de Merkel et MCC

Des preuves du polyomavirus à cellules de Merkel peuvent être trouvées dans la plupart des tumeurs à cellules de Merkel, mais pas toutes. Le virus, découvert en 2008, vit dans la peau de la plupart des gens, sans signes ni symptômes, et sans jamais se transformer en MCC. Comme il s'agit d'un virus très courant et que le MCC est une maladie extrêmement rare, les scientifiques ne savent toujours pas exactement comment ni pourquoi le virus provoque le carcinome à cellules de Merkel chez certaines personnes. Ce qui est clair, c'est que d'autres facteurs tels que Exposition aux UV et l'immunosuppression jouent également un rôle dans l'initiation de la croissance des tumeurs MCC.

Commenté par:

Sandra D'Angelo, M.D.
Paul Nghiem, MD, PhD

Dernière mise à jour: Août 2022

Faitre un don
Trouver un dermatologue

Produits recommandés