Traduction:     

En Español

Carcinome à cellules de Merkel Panneaux de signalisation

ce que vous devez savoir

Le carcinome à cellules de Merkel (MCC) est rare et dangereux mais traitable, surtout lorsqu'il est détecté à un stade précoce. Soyez attentif à toute lésion nouvelle ou changeante sur votre peau et faites attention à ces signes avant-coureurs.

Si vous avez été traité pour un MCC précédent, portez une attention particulière au site et à la région environnante. Contactez immédiatement votre équipe médicale si vous constatez des changements suspects.

Comment repérer un carcinome à cellules de Merkel

APPARENCE 
Lésions ou nodules brillants ou nacrés indolores

TAILLE 
Les dimensions varient, mais la taille moyenne à la détection est de 1.7 cm, soit environ le diamètre d'un centime.

COULEUR 
Couleur chair, rouge, violet ou rouge bleuâtre

EMPLACEMENT 
Fréquemment sur les zones exposées au soleil, souvent sur la tête et le cou, en particulier les paupières.

Bien que rares, les carcinomes à cellules de Merkel sont souvent agressifs et peuvent progresser rapidement, c'est pourquoi la détection et l'élimination précoces sont particulièrement importantes. L'oncologue de Memorial Sloan Kettering, Sandra D'Angelo, MD, partage quelques signes avant-coureurs importants que vous ne devriez jamais ignorer.

Facteurs de risque + signes avant-coureurs = AEIOU

Étant donné que les CCM peuvent progresser rapidement et devenir plus difficiles à traiter, il est crucial de comprendre votre risques et de signes avant-coureurs. Ce résumé AEIOU combine les points clés des deux pour vous aider avec une détection précoce.

  • AASYMPTOMATIQUE lésion, ni douloureuse ni sensible
  • E: La lésion est EXPANSION rapidement
  • I: Tu es IMMUNOsupprimé
  • O: Tu es PLUS AGÉ que 50
  • U: La lésion apparaît sur UV-peau exposée

Dans une étude portant sur 195 patients, 89 % des patients MCC présentaient au moins trois des caractéristiques "AEIOU".

Photo de gauche : carcinome à cellules de Merkel, récidive locale, front

Photo de droite : carcinome à cellules de Merkel, tumeur primaire, avant-bras

Photos avec l'aimable autorisation de Paul Nghiem, MD, PhD

Remarque : étant donné que tous les MCC n’ont pas la même apparence, ces images de carcinome à cellules de Merkel servent de référence générale pour savoir à quoi peut ressembler le MCC. Si vous voyez quelque chose de NOUVEAU, de CHANGEANT ou d'INhabituel sur votre peau, allez vous faire examiner par un dermatologue.

Photo carcinome à cellules de Merkel sur la paupière gauche de la femme

Carcinome à cellules de Merkel sur la paupière gauche de la femme.

carcinome à cellules de merkel sur le bras

Carcinome à cellules de Merkel au bras. Photos avec l'aimable autorisation de Paul Nghiem, MD, PhD

Les défis du diagnostic

Le diagnostic et la prise en charge du carcinome à cellules de Merkel présentent des défis distincts, notamment :

  • Mauvais diagnostic: 56 % des MCC sont considérés comme bénins lorsqu'ils sont initialement examinés par des médecins, qui peuvent confondre les tumeurs avec des kystes ou des follicules pileux infectés.
  • Soins médicaux retardés: La prise en charge médicale n'est souvent pas recherchée précocement car ces lésions n'apparaissent pas préoccupantes. Environ 5 % des MCC surviennent dans des sites muqueux tels que la bouche, la cavité nasale et la gorge, où ces lésions indolores sont difficiles à repérer avant que la maladie ne progresse.
  • Indétectable: Dans une étude, 14 % des CCM ont déjà été découverts dans les ganglions lymphatiques, sans qu'aucune tumeur ne soit identifiée.

Le MCC étant un cancer rare et agressif, les retards de détection, de diagnostic et de traitement sont particulièrement préoccupants, car à mesure que la maladie progresse, le traitement devient plus difficile et le risque de récidive augmente.

Ce que vous pouvez faire

  • Examinez votre peau de la tête aux pieds tous les mois.
  • Consultez votre dermatologue chaque année pour un examen cutané professionnel. Si vous recevez un nouveau diagnostic de MCC, demandez une consultation avec un expert multidisciplinaire. Trouvez un spécialiste ici.
  • Si vous avez eu un MCC, faites un suivi régulier avec votre dermatologue une fois le traitement terminé. Suivez le calendrier d'examens recommandé par votre médecin - c'est le meilleur moyen de détecter rapidement une récidive. Envisagez d'obtenir le test sanguin AMERK biomarqueur qui peut aider à détecter les récidives tôt. Apprendre encore plus ici.
  • Protégez votre peau et évitez l'exposition aux UV sans protection. C'est le moyen le plus efficace de réduire votre risque de développer un MCC.
  • Adoptez des habitudes de protection contre le soleil, comme chercher de l'ombre et porter des vêtements de protection, un chapeau à larges bords et des lunettes de soleil anti-UV. Utilisez un écran solaire à large spectre tous les jours. La crème solaire est une bonne défense contre le vieillissement prématuré et le cancer de la peau. Il n'est jamais trop tard pour commencer à le porter !

Commenté par:

Sandra D'Angelo, M.D.
Paul Nghiem, MD, Ph.D.

Dernière mise à jour: Août 2022

Cette section est rendue possible grâce au soutien de

Dernière mise à jour : janvier 2024

Faitre un don
Trouver un dermatologue

Produits recommandés