Traduction:     

En Español

Carcinome épidermoïde Vue d'ensemble

Le deuxième cancer de la peau le plus courant

Qu'est-ce que le carcinome épidermoïde? Le carcinome épidermoïde (CSC) de la peau est la deuxième forme la plus courante de cancer de la peau, caractérisé par une croissance anormale et accélérée de cellules squameuses. Lorsqu'ils sont détectés tôt, la plupart des CSC sont guérissables.

Le SCC de la peau est également connu sous le nom de carcinome épidermoïde cutané (cSCC). L'ajout du mot «cutané» l'identifie comme un cancer de la peau et le différencie des cancers épidermoïdes qui peuvent survenir à l'intérieur du corps, dans des endroits comme la bouche, la gorge ou les poumons.

Que sont les cellules squameuses ?

L'un des trois principaux types de cellules de la couche supérieure de la peau (l'épiderme), les cellules squameuses sont des cellules plates situées près de la surface de la peau qui se détachent continuellement à mesure que de nouvelles se forment.

Le SCC se produit lorsque des dommages à l'ADN dus à l'exposition à rayonnement ultraviolet ou d'autres agents nocifs déclenchent des changements anormaux dans les cellules squameuses.

À quoi ressemble le CCS ?

Les CSC peuvent apparaître comme des plaques rouges squameuses, des plaies ouvertes, une peau rugueuse, épaissie ou semblable à une verrue, ou des excroissances surélevées avec une dépression centrale. Parfois, les CSC peuvent former des croûtes, démanger ou saigner. Les lésions surviennent le plus souvent dans les zones du corps exposées au soleil.

Les CSC peuvent également survenir dans d'autres parties du corps, y compris les organes génitaux.

Les CSC ont une apparence différente sur tout le monde. Pour plus d'images, visitez notre Photos de cancer de la peau page. Pour en savoir plus sur les signes, les symptômes et les stratégies de détection précoce du SCC, consultez notre SCC Panneaux de signalisation Venez voir des images qui vous inspireront.

Veuillez noter : étant donné que tous les CSC n'ont pas la même apparence, ces photos servent de référence générale pour ce à quoi elles peuvent ressembler. Si vous voyez quelque chose de nouveau, de changeant ou d'inhabituel sur votre peau, prenez rendez-vous avec votre dermatologue.

Partch sur le carcinome épidermoïde de la main de l'homme

Une tache rouge persistante et squameuse aux bords irréguliers qui parfois forme des croûtes ou saigne.

Photo ouvert homme mal à l'oreille gauche

Une plaie ouverte qui saigne ou forme des croûtes et persiste pendant des semaines.

Une excroissance élevée avec une dépression centrale qui saigne occasionnellement. Il peut augmenter rapidement de taille.

image croissance verruqueuse sur l'oreille de l'homme

Une excroissance ressemblant à une verrue qui forme des croûtes et saigne parfois.

À quel point le CCS est-il dangereux ?

Alors que la majorité des SCC peuvent être traités facilement et avec succès, si on les laisse se développer, ces lésions peuvent devenir défigurantes, dangereuses et même mortelles. Les SCC non traités peuvent devenir envahissants, se développer dans des couches plus profondes de la peau et se propager à d'autres parties du corps.

LE SAVIEZ-VOUS?

15,000 et plus
Des Américains meurent chaque année d'un carcinome épidermoïde

Quelle est l'étendue du CSC ?

Bien que le SCC soit moins courant que le carcinome basocellulaire (CBC), le nombre de cas de SCC signalés aux États-Unis a régulièrement augmenté.

  • On estime que 1.8 million de cas de CSC sont diagnostiqués chaque année, ce qui se traduit par environ 20cas 5 diagnostiqué toutes les heures.
  • L'incidence du CSC a augmenté jusqu'à 200 pour cent au cours des trois dernières décennies.

Revu par:
Elizabeth K. Hale, MD
C.William Hanke, MD

Dernière mise à jour: Le 2022 janvier

Cette section est rendue possible grâce au soutien de

Regeneron
Château Biosciences Logo

Actualités Soleil & Peau

PARTAGER VOTRE HISTOIRE

Vous voulez faire passer le mot sur la sensibilisation au cancer de la peau ? Remplissez le formulaire et vous arriverez peut-être sur notre site Web.

Faitre un don
Trouver un dermatologue

Produits recommandés