Traduction:       

En Espanol

Carcinome basocellulaire Panneaux de signalisation

Comment repérer le cancer de la peau le plus courant

Avec une détection et un traitement précoces, presque tous les carcinomes basocellulaires (CBC) peuvent être éliminés avec succès sans complications.

Faites attention aux signes avant-coureurs du CBC, y compris les excroissances cutanées nouvelles, changeantes ou inhabituelles, afin de pouvoir détecter les cancers de la peau tôt, au moment où ils sont les plus faciles à traiter et à guérir.

Comment repérer un BCC : cinq signes avant-coureurs

Recherchez les CBC là où votre peau est la plus exposée au soleil, en particulier le visage, les oreilles, le cou, le cuir chevelu, la poitrine, les épaules et le dos, mais n'oubliez pas qu'ils peuvent survenir n'importe où sur le corps. Fréquemment, deux ou plusieurs de ces signes avant-coureurs et symptômes sont apparents dans une tumeur BCC.

  1. Une plaie ouverte qui ne guérit pas, et peut saigner, suinter ou former une croûte. La plaie peut persister pendant des semaines ou sembler guérir puis revenir.
  2. Une tache rougeâtre ou une zone irritée, sur le visage, la poitrine, l'épaule, le bras ou la jambe qui peuvent former des croûtes, démanger, blesser ou ne causer aucune gêne.
  3. Une bosse ou un nodule brillant qu'il soit nacré ou clair, rose, rouge ou blanc. La bosse peut aussi être bronzée, noire ou brune, surtout chez des gens de couleur, et peut être confondu avec une taupe normale.
  4. Une petite croissance rose avec un bord roulé légèrement surélevé et une indentation en croûte au centre qui peut développer de minuscules vaisseaux sanguins de surface au fil du temps.
  5. Une zone cicatricielle de couleur blanche, jaune ou cireuse. La peau apparaît brillante et tendue, souvent avec des bords mal définis. Ce signe d'avertissement peut indiquer un CBC invasif.

Remarque : Étant donné que tous les CBC n'ont pas la même apparence, ces images servent de référence générale à ce à quoi ressemble le carcinome basocellulaire.

image plaie ouverte sur la peau carcinome basocellulaireUne plaie ouverte qui ne guérit pas

tache rougeâtre sur le carcinome basocellulaire du front de l'hommeUne tache rougeâtre ou une zone irritée

croissance rose bccUne petite excroissance rose avec un bord roulé légèrement surélevé et une indentation en croûte au centre

image bosse brillante sur le visage de la femmeUne bosse ou un nodule brillant

image cicatrice blanche homme front carcinome basocellulaireUne zone ressemblant à une cicatrice de couleur blanche, jaune ou cireuse

Les BCC peuvent être délicats

Gardez à l'esprit que les Cci peuvent différer des descriptions ci-dessus. Chez certaines personnes, les CBC ressemblent à des affections cutanées non cancéreuses telles que le psoriasis ou l'eczéma. Dans les personnes à la peau plus foncée, environ la moitié des BCC sont pigmentés (c'est-à-dire de couleur brune).

En cas de doute, vérifiez. Suivez votre instinct et rendez visite à votre dermatologue si vous voyez quelque chose nouveau, changeant ou inhabituel sur votre peau.

Un carcinome basocellulaire peut être pigmenté, comme celui-ci, sur une peau de couleur. Photo gracieuseté d'Andrew Alexis, MD, MPH

Un carcinome basocellulaire peut être pigmenté, comme celui-ci, sur une peau de couleur.

Ce que vous pouvez faire

Si vous avez déjà eu un CBC, vous êtes plus susceptible d'en développer un autre, en particulier dans la même zone endommagée par le soleil ou à proximité.

Un CBC peut réapparaître même lorsqu'il a été soigneusement retiré la première fois, car certaines cellules cancéreuses peuvent rester indétectables après la chirurgie et d'autres peuvent former des racines qui s'étendent au-delà de ce qui est visible. Les CBC sur le nez, les oreilles et les lèvres sont plus susceptibles de récidiver, généralement dans les deux premières années suivant la chirurgie.

Voici ce que vous pouvez faire pour détecter une récidive et prévenir d'autres lésions cutanées pouvant entraîner un cancer :

  • Être à l'affut: Portez une attention particulière à tout site précédemment traité, notez les changements et consultez votre dermatologue. Si le CBC revient, votre médecin peut recommander un autre type de traitement tels que Chirurgie de Mohs, un moyen très efficace pour prévenir et traiter les récidives.
  • Vérifiez-vous de la tête aux pieds : Recherchez des lésions nouvelles ou changeantes qui se développent, saignent ou ne guérissent pas. Apprendre comment vérifier votre peau.
  • Consultez votre dermatologue chaque année pour examen professionnel de la peau. Les auto-examens ne remplacent pas un spécialiste qualifié pour identifier et traiter les excroissances cutanées anormales.
  • Suivre: Si vous avez déjà eu BCC ou carcinome épidermoïde (SCC), ou un précancer comme kératose actinique, assurez-vous de consulter votre médecin aux intervalles recommandés.
  • Protégez-vous du soleil tous les jours de l'année : Évitez l'exposition aux UV sans protection, recherchez l'ombre, surtout lorsque le soleil est le plus fort et utilisez un crème solaire à large spectre, un chapeau à larges bords et des lunettes de soleil anti-UV. Se protéger au quotidien est le moyen le plus efficace de réduire votre risque de développer un cancer de la peau. Avoir plus lignes directrices sur la prévention du cancer de la peau.

Commenté par:

Julie K. Karen, M.D.
Ronald L. Moy, MD

Dernière mise à jour:  Avril 2022

Cette section est rendue possible grâce au soutien de

Faitre un don
Trouver un dermatologue

Produits recommandés