Bronzage & Ta peau

Les faits. Les risques. Comment ils vous affectent.

Dangers du bronzage intérieur

75 %
risque accru de développer un mélanome potentiellement mortel après une seule séance de bronzage artificiel avant l'âge de 35 ans.

Bronzage à l'extérieur ou à l'intérieur peut avoir des conséquences dangereuses. Qu'est-ce que le bronzage ? En bref, le bronzage est un signe de dommages cutanés. Bien qu'il soit souvent associé à une bonne santé, le « brillant » d'un bronzage est tout le contraire de la santé ; c'est la preuve d'une lésion de l'ADN de votre peau. Le bronzage endommage les cellules de votre peau et accélère les signes visibles du vieillissement. Pire encore, le bronzage peut entraîner cancer de la peau.

C'est un fait: Il n'existe pas de bronzage sûr ou sain. Le bronzage augmente votre risque de carcinome basocellulaire, carcinome épidermoïde et mélanome.

Votre meilleure défense est de éviter complètement de bronzer.

Qu'est-ce qui cause le bronzage ?

Le bronzage est causé par l'exposition à rayonnement ultraviolet (UV) du soleil ou des lits de bronzage qui causent des dommages génétiques aux cellules de la couche la plus externe de votre peau. La peau essaie de prévenir d'autres blessures en produisant de la mélanine (le pigment qui donne sa couleur à notre peau) qui se traduit par un assombrissement - ce que nous appelons un bronzage.

Ces dommages sont cumulatifs, à compter de la tout premier bronzage.

Ce qui est en jeu?

Votre santé

  • Un Américain sur cinq développera un cancer de la peau à l'âge de 70 ans.
  • Dans le monde, il y a plus de cas de cancer de la peau dus au bronzage artificiel qu'il n'y a de cas de cancer du poumon dus au tabagisme.

Ton apparence

  • Bronzage changements et âges ta peau.
  • Il s'agit d'un signal visible de dommage qui accélère l'apparition des rides, des taches brunes et de la peau altérée.
  • Si vous développez un cancer de la peau, tu cours le risque de modifications supplémentaires, parfois disgracieuses, de votre apparence.
Cancer de la peau sans mélanome

 

Mélanome cancer de la peau

La plupart des cancers de la peau non mélaniques (NMSC) et un grand pourcentage de mélanomes sont associés à l'exposition aux rayons UV provenant de la lumière naturelle du soleil et/ou du bronzage artificiel.

Faits et risques liés au bronzage

Les dommages cutanés commencent dès votre tout premier bronzage. Chaque fois que vous bronzez, les dommages s'accumulent, créant plus de mutations génétiques et un plus grand risque.

Le bronzage artificiel est dangereux: Les lits de bronzage n'offrent pas une alternative sûre à la lumière du soleil ; ils augmentent le risque de cancers de la peau. Une étude observant 63 femmes diagnostiquées avec un mélanome avant l'âge de 30 ans ont constaté que 61 d'entre eux – soit 97 % – utilisaient des lits de bronzage.

Le bronzage abîme tous les types de peau : Même si votre type de peau n'est pas clair, le bronzage provoque des lésions de l'ADN qui peuvent entraîner un vieillissement prématuré et un cancer de la peau.

Vous pouvez facilement réduire votre probabilité de développer un cancer de la peau en pratiquant sécurité au soleil.

FAQ sur le bronzage

OUI. Le bronzage, que ce soit à l'intérieur ou à l'extérieur, est dangereux. En réalité, UVA les rayons utilisés dans les lits de bronzage peuvent augmenter votre risque de développer un mélanome.

NON. La vérité c'est que UVB le rayonnement conduit à la production de vitamine D. Le bronzage est principalement causé par UVA des rayons. Cela signifie que le bronzage ne procure presque aucun avantage en vitamine D tout en augmentant le risque de cancer de la peau. Rencontrez votre quotidien vitamine D besoin en toute sécurité - avec de la nourriture ou des suppléments.

NON ! Le bronzage ne protège pas des coups de soleil ; il vous expose simplement à des rayons UV plus nocifs. La meilleure façon de prévenir les coups de soleil est de rechercher l'ombre, de porter des vêtements de protection, un chapeau à larges bords et des lunettes de soleil anti-UV, et d'appliquer crême solaire tous les jours.

NON. Bronzage n'aide pas à traiter le TAS, et il a été prouvé que la lumière UV des lits de bronzage vous cause des dommages.

Protégez-vous et ayez fière allure

  • Évitez complètement le bronzage: C'est le meilleur moyen de se prémunir contre les dommages cutanés malsains et disgracieux.
  • Faux, ne cuisez pas: Si vous voulez un éclat doré, pensez aux produits de bronzage sans soleil. Il existe de nombreuses options qui peuvent vous donner un aspect bronzé, mais vous avez toujours besoin d'une protection solaire !
  • Tonus, ne bronze pas: Obtenez une peau radieuse en faisant des exercices aérobiques ou de haute intensité. S'entraîner fait du bien et améliore votre humeur.
  • Hydratez-vous, mangez bien: Buvez beaucoup d'eau et choisissez des aliments entiers et non transformés. Votre peau vous remerciera !

Faites de la peau saine un mode de vie. Obtenez les détails ici: Votre guide quotidien de protection solaire

Commenté par:
Anna Chien, M.D.
Heidi Jacobe, M.D.

Dernière mise à jour: Juillet 2022

Actualités Soleil & Peau

Faitre un don
Trouver un dermatologue

Produits recommandés