Les grains de beauté atypiques

Naevus dysplasiques (grains de beauté atypiques) et risque de mélanome

Les grains de beauté atypiques, également connus sous le nom de naevus dysplasiques, sont des grains de beauté d’apparence inhabituelle qui présentent des caractéristiques irrégulières au microscope. Bien que bénins, ils méritent davantage votre attention, car les personnes atteintes de grains de beauté atypiques courent un risque accru de mélanome, un dangereux cancer de la peau.

Un grain de beauté atypique peut se trouver n’importe où sur le corps. L’apparence de ces grains de beauté peut varier considérablement. Le meilleur conseil est de connaître votre peau. Gardez un œil sur tous les grains de beauté que vous pouvez avoir, pour vous donner la meilleure chance de repérer tout ce qui est nouveau, changeant ou inhabituel et le porter à l’attention de votre dermatologue.

Les personnes ayant 10 grains de beauté atypiques ou plus ont 12 FOIS PLUS DE RISQUES DE DÉVELOPPER UN MÉLANOME

Ce que vous devez savoir

  • Un grain de beauté atypique n’est pas un cancer de la peau, mais sa présence est un facteur de risque de développer un mélanome.
  • Bien que rare, le mélanome peut survenir en association avec des grains de beauté atypiques. C’est pourquoi il est important d’avoir conscience de ces grains de beauté, de les faire vérifier par votre dermatologue et de faire attention aux changements de vos grains de beauté.
  • Si vous avez des grains de beauté atypiques et des antécédents familiaux de mélanome, vous courez un risque accru de développer un mélanome.
  • Si vous avez des facteurs de risque communs de mélanome et des grains de beauté atypiques, vous devez particulièrement exercer votre vigilance :
    • Peau claire, yeux ou cheveux clairs
    • Taches de rousseur
    • Nombreux grains de beauté
    • Antécédents personnels ou familiaux de mélanome ou de cancer de la peau sans mélanome
    • Photosensibilité
    • Incapacité à bronzer
    • Coups de soleil répétés et intermittents

Il est important de noter que même sans antécédents familiaux de mélanome, si vous avez des grains de beauté atypiques, vous avez un risque élevé de développer un mélanome.

Comment repérer un grain de beauté atypique

À première vue, il peut être difficile de voir en quoi un grain de beauté atypique diffère d’un grain de beauté normal. Voici quelques signes avant-coureurs à surveiller.

Les signes d’avertissement ABCDE

Les cinq premières lettres de l’alphabet peuvent être utilisées comme un guide pour les signes avant-coureurs des grains de beauté atypiques et du mélanome.

A pour Asymétrie. La plupart des mélanomes sont asymétriques. Si vous tracez une ligne à travers le milieu de la lésion, les deux moitiés ne correspondent pas, donc il semble différent d’un grain de beauté commun, de rond à ovale, et symétrique.

B pour Bord. Les bords ont tendance à être irréguliers et peuvent être festonnés ou entaillés, tandis que les grains de beauté communs ont tendance à avoir des bords plus lisses et plus uniformes.

C pour Couleur. Les couleurs multiples sont un signe d’avertissement. Alors que les grains de beauté bénins sont généralement d’une seule nuance de brun, un mélanome peut avoir différentes nuances de brun, de beige foncé ou de noir. Au fur et à mesure de sa croissance, les couleurs rouge, blanc ou bleu peuvent également apparaître.

D pour Diamètre. Bien qu’il soit idéal de détecter un mélanome lorsqu’il est petit, si une lésion a la taille d’une gomme de crayon (environ 6 mm ou ¼ de pouce de diamètre) ou plus, c’est un signe d’avertissement. Certains experts disent qu’il est également important de rechercher toute lésion, quelle que soit sa taille, qui est plus sombre que d’autres. Les mélanomes amélanotiques sont incolores et rares.

[Certains mélanomes peuvent n’avoir aucune couleur. Les médecins les appellent des mélanomes « amélanotiques », car il leur manque manifestement de la mélanine, le pigment sombre qui donne leur couleur à la plupart des grains de beauté et des mélanomes. Ces mélanomes non pigmentés peuvent être d’apparence rosâtre, rougeâtre, violette, de couleur chair normale ou essentiellement clairs et incolores.]

E pour Évolutif. Tout changement de taille, de forme, de couleur ou d’élévation d’une tache sur votre peau, ou tout nouveau symptôme, tel qu’un saignement, des démangeaisons ou des croûtes, peut être un signe d’avertissement pour consulter votre médecin.

En cas de doute, vérifiez : Votre dermatologue déterminera si votre lésion pigmentée est un grain de beauté atypique ou un mélanome et vous fournira des informations détaillées sur les étapes suivantes.

Ce que vous devez savoir

  • Un grain de beauté atypique n’est pas un cancer de la peau, mais sa présence est un facteur de risque de développer un mélanome.
  • Bien que rare, le mélanome peut survenir en association avec des grains de beauté atypiques. C’est pourquoi il est important d’avoir conscience de ces grains de beauté, de les faire vérifier par votre dermatologue et de faire attention aux changements de vos grains de beauté.
  • Si vous avez des grains de beauté atypiques et des antécédents familiaux de mélanome, vous courez un risque accru de développer un mélanome.
  • Si vous avez des facteurs de risque communs de mélanome et des grains de beauté atypiques, vous devez particulièrement exercer votre vigilance :
    • Peau claire, yeux ou cheveux clairs
    • Taches de rousseur
    • Nombreux grains de beauté
    • Antécédents personnels ou familiaux de mélanome ou de cancer de la peau sans mélanome
    • Photosensibilité
    • Incapacité à bronzer
    • Coups de soleil répétés et intermittents

Il est important de noter que même sans antécédents familiaux de mélanome, si vous avez des grains de beauté atypiques, vous avez un risque élevé de développer un mélanome.

Images : Ce qu’il faut surveiller

Remarque : Comme tous les grains de beauté atypiques n’ont pas la même apparence, ces photos servent de référence générale de ce à quoi ils peuvent ressembler. Si vous voyez quelque chose de nouveau, de changeant ou d’inhabituel sur votre peau, prenez rendez-vous avec votre dermatologue.

picture atypical mole

Grain de beauté atypique avec asymétrie, irrégularité des bords et multiples nuances de brun.

atypical mole

Grain de beauté atypique avec asymétrie, irrégularité des bords, variations de couleur et diamètre supérieur à 6 mm.

Dysplastic nevus lowerback man

Grain de beauté atypique dans le bas du dos. Le gros plan du grain de beauté (à droite) montre une asymétrie, des couleurs panachées et une irrégularité des bords.

Quelles sont les causes des grains de beauté atypiques ?

Les scientifiques et les chercheurs sont toujours à l’œuvre pour comprendre ce qui cause les grains de beauté atypiques. La raison pour laquelle ils se développent pourrait être une combinaison de facteurs génétiques et environnementaux.

Syndrome de grain de beauté atypique

Les personnes atteintes du syndrome de grain de beauté atypique courent un risque particulièrement élevé de développer un mélanome. Le syndrome est associé aux trois caractéristiques suivantes :

  • 100 grains de beauté ou plus
  • Un ou plusieurs grains de beauté mesurant 8 mm (1/3 de pouce) ou plus de diamètre
  • Un ou plusieurs grains de beauté atypiques

Si vous avez des facteurs de risque héréditaires de mélanome ainsi que de nombreux grains de beauté atypiques, vous pouvez être classé comme souffrant du Syndrome de mélanome atypique multiple familial (FAMMM), ce qui vous expose à un risque encore plus grand de développer un mélanome.

Quel est le traitement des grains de beauté atypiques ?

Si vous avez un ou plusieurs grains de beauté atypiques, parlez à votre dermatologue d’un programme de surveillance approprié et si des grains de beauté ont besoin ou non d’une biopsie pour s’assurer qu’il ne s’agit pas de mélanomes. Plus les grains de beauté ont des caractéristiques anormales, plus ils constituent un risque. Une surveillance fréquente de ces grains de beauté est particulièrement cruciale, afin que si un mélanome survient, il puisse être détecté et traité le plus tôt possible.

Si votre médecin identifie un grain de beauté comme suspect, ou si de nouveaux grains de beauté apparaissent après 40 ans, vous aurez peut-être besoin de faire une biopsie.

Ce que vous pouvez faire

  • Connaissez votre peau : Si vous avez des grains de beauté atypiques, un FAMMM ou d’autres facteurs de risque de mélanome, effectuez des auto-contrôles mensuels et consultez votre dermatologue régulièrement (au moins une fois par an) pour des examens cutanés approfondis de la tête aux pieds. Discutez longuement avec votre médecin des mesures d’auto-contrôle à prendre. Conseillez aux membres de votre famille de faire de même.
  • Soyez à l’affût : Consultez votre dermatologue si vous remarquez l’un des Signes d’alerte du mélanome ABCDE ou l’un des changements suivants sur votre peau :
    • Démangeaisons, saignements, croûtes, suintement ou gonflement d’une lésion cutanée
    • Changements de couleur, taille, forme, texture ou d’élévation d’une lésion cutanée
    • Douleur.
  • Protégez-vous contre les rayons UV : Vous pouvez réduire le risque de cancer de la peau posé par les rayons UV en prenant des mesures de protection simples. Protégez votre peau contre le soleil tous les jours, même par temps nuageux. Évitez complètement le bronzage artificiel.

Revu par :
Adele Haimovic, MD
Jesse M. Lewin, MD

Dernière mise à jour : 2021